Association canadienne des entraîneurs
Association canadienne des entraîneurs
Entraînement

#TrousseDuCoach : 6 conseils pour aménager son espace de travail

Bon nombre d’études portent sur la méthode à suivre pour aménager son espace de bureau en vue d’atteindre une productivité maximale. Je ne m’étendrai pas sur ces études scientifiques aujourd’hui, mais j’aimerais vous donner quelques conseils qui en ressortent quant aux meilleures façons d’organiser son environnement de travail.

Ces conseils proviennent de Michael Masterson, auteur et conseiller en affaires. Comme ses recommandations m’ont bien servi, je voulais vous en faire part pour que vous en profitiez également. 


1. Équipez-vous de façon à pouvoir varier l’éclairage, de sombre à très lumineux.

Vous aurez besoin de trois ou quatre différentes sources de lumière. Je recommande un éclairage fluorescent (au plafond ou indirect) pour illuminer la pièce et vous aider à rester éveillé malgré la fatigue. Une deuxième source de lumière devrait éclairer votre bureau. Un plafonnier se révèle le meilleur choix. Ensuite, une lampe, sur votre bureau ou sur pied, conférera un caractère chaleureux et accueillant à votre bureau, idéal lorsque vous recevez des recrues ou d’autres entraîneurs. Bien sûr, si vous avez accès à la lumière du jour, filtrée au besoin par des stores, tant mieux pour vous! 

L’éclairage de votre bureau peut vous sembler être un élément anodin. Or, il a un effet direct sur votre énergie et votre humeur. N’hésitez donc pas à miser sur ce qu’il y a de mieux, selon votre budget. 
 
2. Assurez-vous de pouvoir être à votre aise. 


Votre table de travail et tout autre meuble devraient être faits sur mesure selon votre style de travail. Ne lésinez pas sur cet aspect. Accordez-vous assez d’espace, mais pas trop, car vous pourriez accumuler plus de choses que nécessaire. Veillez à ce que les classeurs et autre matériel dont vous vous servez régulièrement soient à portée de main, et disposez les meubles pour qu’il soit facile de se déplacer entre les aires de travail communes.


3. Gardez les ouvrages que vous consultez régulièrement à proximité, idéalement à un pas de votre chaise.

Voilà un exercice réalisable à peu de frais en ajoutant, au besoin, des étagères achetées en magasin.


4. Investissez temps et argent dans l’achat d’un très bon fauteuil.

Du point de vue de la production personnelle, votre fauteuil de bureau est votre bien le plus précieux! À certains égards, il revêt plus d’importance que votre maison, voire votre automobile.

Pensez-y, dans une journée de travail normal, vous pouvez passer de huit à dix heures assis dans ce fauteuil. Cela représente plus du tiers de la journée. Ne croyez-vous pas que cela justifie un certain investissement?

Ajustez votre fauteuil de sorte que votre torse forme un angle de 90 degrés avec vos hanches, et réglez votre ordinateur pour que la ligne de texte supérieure de l’écran soit de cinq degrés sous le niveau de l’œil. (Vous éviterez ainsi de devoir relever et baisser la tête pour lire le texte.) La position du clavier devrait vous permettre de placer vos mains bien à plat. En outre, procurez-vous un sous-chaise en plastique rigide pour que les roulettes du fauteuil puissent rouler librement. 
 
5. Gardez un minuteur sur votre bureau.

Voilà une bonne astuce pour ceux qui tendent à perdre beaucoup de temps en raison d’activités peu importantes (ou carrément inutiles) ou de distractions. Un minuteur peut aussi vous inciter à rester actif et dynamique.

Servez-vous du minuteur pour ne pas rester assis plus d’une heure à la fois. Levez-vous chaque fois qu’il sonne, puis éteignez-le et bougez un peu pendant cinq minutes. Personnellement, je fais des étirements ou des flexions des jambes et des pompes. Vous pourriez tout aussi bien marcher et échanger avec des gens pendant un moment… l’important est de prendre une pause de quelques minutes pour se rafraîchir le corps et l’esprit.

6. Évitez le désordre.

Vous pourriez croire qu’il est utile de garder empilé tout ce dont vous pourriez avoir besoin, mais c’est faux. En réalité, cela montre à tout un chacun que vous n’êtes pas disposé à maîtriser votre vie. 

« Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place. » Ce dicton s’applique aussi aux porte-crayons pour les crayons et les stylos, ainsi qu’aux étuis de lunettes de lecture. On les gardera séparément et facilement accessibles. 

Tous les quelques mois, passez quelques heures au bureau un samedi ou un dimanche pour nettoyer, ranger et mieux organiser votre espace de travail.

Voilà! Mettre en pratique ces quelques conseils assez simples peut influer grandement sur votre productivité. Je vous propose dans un article (en anglais) d’autres idées d’aménagement de bureau qui permettent de gagner du temps.


Ressources en vedette

Vous cherchez une formation du PNCE sur votre sport?