Association canadienne des entraîneurs
Association canadienne des entraîneurs

Le Cercle sportif autochtone se consacre au développement du sport visant à favoriser la croissance de toute la personne. Les Prix nationaux des entraîneurs autochtones illustrent bien cette philosophie. En plus de leurs réussites comme entraîneurs, les gagnants auront fait la preuve de leur souci des principes de l’esprit sportif et de l’équité, en plus de constituer des modèles positifs. Ils auront aussi démontré leur engagement à un style de vie équilibré – qui favorise le développement physique, mental, culturel et spirituel.

La période de candidature est ouverte. Téléchargez le formulaire de nomination.


Le Cercle sportif autochtone (CSA) est honoré de présenter les Prix nationaux des entraîneurs autochtones 2019 au Petro-Canada Gala des Prix du leadership sportif. Le CSA reconnaît un entraîneur et une entraîneure autochtones (Premières nations, Inuits ou Métis) qui se sont engagés personnellement à démontrer un esprit sportif et à donner l’exemple. Le CSA est déterminé à développer les sports de manière à favoriser l’épanouissement de toutes les facettes des personnes; les récipiendaires démontrent leur engagement à renfoncer les capacités physiques, mentales, culturelles et spirituelles des participants.

Meagan Wilson (Scotland, ON)

En tant qu’entraîneure en chef et fondatrice d’Iroquois Roots Rugby, pour ne nommer que quelques-unes de ses responsabilités de joueuse et d’entraîneure, Megan Wilson s’est engagée à véhiculer les valeurs des Prix nationaux des entraîneurs autochtones. Elle entraîne des joueurs de tous âges et de tous niveaux, organise des camps gratuits pour les jeunes autochtones partout en Ontario et veille à ce que tous les participants s’amusent. Elle prend le temps d’expliquer le jeu aux nouveaux venus et pousse les athlètes prometteurs vers des niveaux de perfectionnement supérieurs.

Mme Wilson souligne également l’importance des ateliers culturels et traditionnels pendant ses camps d’entraînement car, selon elle, ils donnent aux jeunes Autochtones un sentiment d’individualité et de communauté.

Gregory Meconse, (Winnipeg, MB)

Un modèle pour les jeunes autochtones, Gregory Meconse s’est d’abord distingué comme un attaquant élite au soccer à l’Université du nord de la Colombie-Britannique. Au cours des deux dernières années, M. Meconse a effectué avec succès sa transition vers le poste d’entraîneur tout en poursuivant des études en santé appliquée et en éducation physique à l’Université de Winnipeg. Sa plus récente réussite en tant qu’entraîneur a été d’être choisi pour occuper le poste d’entraîneur adjoint de l’équipe de soccer masculine U16 lors des prochains Jeux autochtones de l’Amérique du Nord, en 2020. M. Meconse démontre son engagement envers la communauté en faisant du bénévolat au centre de services aux étudiants autochtones de l’Université et en agissant comme mentor et personne-ressource pour ses camarades.