Association canadienne des entraîneurs
Association canadienne des entraîneurs
MER

Les trois composantes d'un entraînement responsable contribuent à s’assurer que les participantes, les participants, les entraineures et les entraineurs puissent bénéficier pleinement d’une participation sportive dans un environnement sécuritaire, sain et amusant. 

Règle de deux

Le but de la règle de deux est de s'assurer que toutes les interactions et les communications se font dans un environnement ouvert et observable, et sont justifiables.

Elle vise à protéger les participants (particulièrement les mineurs) et les entraîneurs dans les situations de vulnérabilité potentielle en imposant la présence de plus d'un adulte. Il peut y avoir des exceptions en cas d'urgence.

La règle de deux appliquée :

  • Ne jamais se trouver seul avec un participant sans la présence d’un autre entraîneur ou adulte (parent ou bénévole) dont les antécédents ont été vérifiés.
  • Permettre au public d’observer les entraînements.
  • Ne jamais être seul avec un participant dans un véhicule sans la présence d’un autre adulte.
  • Tenir compte du sexe des participants dans le choix des entraîneurs ou bénévoles présents
  • Éliminer les messages électroniques individuels. S’assurer que toutes les communications sont envoyées au groupe ou incluent les parents.

Téléchargez l'infographie pour la régle de deux

Recommandations pour l’application dans un cadre virtuel
  • Pendant la pandémie de la COVID-19, lors d’une prestation virtuelle, continuer d’appliquer la règle de deux quand l’athlète est mineur (idéalement, s’il a moins de seize ans, un parent ou tuteur assistera à la séance).
  • Compte tenu du contexte, appliquer aussi la règle aux athlètes d’âge adulte.
  • Pour chacune des séances, exiger la présence de deux entraîneurs adultes ou d’un entraîneur et d’un adulte (parent, tuteur, bénévole, administrateur de club) – interdire les séances individuelles.
  • Diffuser un énoncé clair présentant les normes professionnelles que les entraîneurs sont tenus de respecter pendant les séances (ex. : celles-ci ne sont pas des occasions d’interaction sociale, et doivent porter sur l’entraînement).
  • Aviser au préalable les parents et tuteurs du contenu et du déroulement de ces séances virtuelles.
  • Exiger le consentement des parents ou tuteurs avant chaque séance si l’horaire est irrégulier, ou avant la toute première si le calendrier est bien établi.
  • Exiger que l’athlète se trouve dans un environnement ouvert et observable (ex. : pas dans une chambre à coucher), et que l’entraîneur lance la séance depuis un lieu approprié, c’est-à-dire qu’il évite les endroits non professionnels ou trop personnels.
  • Si possible, enregistrer les séances.
  • Interdire toute communication individuelle en ligne entre un entraîneur et un athlète : n’autoriser que les textos, courriels et autres échanges de groupe auxquels participent au moins deux adultes – soit deux entraîneurs ou un entraîneur et un adulte (parent, tuteur, bénévole, administrateur de club). Ces échanges ne devraient en outre porter que sur l’entraînement, et être accessibles aux parents d’athlètes mineurs.
  • Interdire aux entraîneurs d’initier le contact avec les athlètes sur les médias sociaux (y compris le partage de mèmes, de vidéos ne portant pas sur l’entraînement, etc.).
  • Inviter les parents et tuteurs d’athlètes de moins de seize ans à faire avec eux le bilan hebdomadaire de ces séances.

On devrait aussi s’assurer de mettre en place des paramètres de sécurité appropriés pour les vidéoconférences et autres rencontres virtuelles, y compris protéger les invitations par mot de passe.

Téléchargez l'infographie pour la règle de deux dans un cadre virtuel

Autres ressources

Centre canadien de protection de l’enfance – Pour rester à l’affût de tout ce qui touche la sécurité en ligne et obtenir les coordonnées du Centre, visitez sa page sur la COVID-19

Vérification des antécédants

La vérification des antécédents confirme que les entraineurs et les entraineures rencontrent des exigences importantes pour diriger des athlètes. Les outils de vérification incluent des descriptions de poste exhaustives, la vérification des casiers judiciaires, les entrevues et la vérification des références.

Les entraineurs et les entraineures doivent vérifier leurs antécédents en communiquant avec leur service de policier local ou en visitant le site web de Sterling Talent Solutions.

N.B. : Si vous faites vérifier votre casier judiciaire par Sterling Talent Solutions, vous devrez vous rendre au poste de police pour subir une vérification des antécédents en vue d’un travail auprès de personnes vulnérables.

Formation sur l'éthique

La formation éthique prépare les entraineurs et les entraineures à négocier efficacement avec des dilemmes d’ordre éthiques ou même d’ordre juridiques impliquant une personne, une équipe ou un organisme de sport. 

La formation éthique comprend le module Prise de décisions éthiques du PNCE ainsi qu’une formation en prévention de la violence et du harcèlement, telle que Respect et sport, que les entraineurs et entraineures doivent suivre avant et pendant leur cheminement comme entraineur. 

Après avoir suivi le module Prise de décisions éthiques du PNCE, l’entraineure et l’entraineur seront bien outillés pour faire face aux problèmes éthiques avec confiance et assurance. Cette formation les aide à évaluer les implications juridiques, éthiques et morales de situations délicates pouvant survenir dans le monde des sports d’équipe et des sports individuels.

La formation Respect et sport montre aux entraineures et entraineurs ainsi qu’aux parents comment reconnaitre et prévenir l’intimidation, la violence, le harcèlement et la discrimination (IAHD).

Il existe deux façons pour compléter la formation sur l’éthique: 

  1. Atelier en classe : pour suivre en classe, le module Prise de décisions éthiques du PNCE, communiquez avec le ou la responsable provinciale ou territoriale en charge de la formation des entraineures et des entraineurs. 
  2. Formation à distance : certains territoires et provinces offrent le module Prise de décision éthiques du PNCE à distance. Pour en savoir davantage, communiquez avec le ou la responsable provinciale ou territoriale en charge de la formation des entraineures et des entraineurs. 

Les formations de Respect et sport et Priorité Jeunesse sont également offertes en ligne et de façon interactive. 

Contactez l’organisme de sport pour les exigences nécessaires propres à votre sport.