Coaching Association of Canada
Coaching Association of Canada

Bien que des progrès aient été faits pour rendre le sport plus accueillant pour ceux qui s'identifient comme lesbiennes, gays, bisexuels, trans (transgenres), bispirituels, queer ou interrogatoires (LGBTQ), il reste encore beaucoup à faire. Les entraîneurs jouent un rôle essentiel dans la création d'un environnement sportif sûr et respectueux pour tous, indépendamment de l'origine ethnique, de la religion, de l'orientation sexuelle ou de l'identité de genre. Montrer le chemin : Travailler avec les athlètes et les entraîneurs LGBTQ s'adresse aux entraîneurs pour les aider à assurer un environnement sportif accueillant pour tous.

Ce top 10 repose sur les expériences d’athlètes et d’entraîneurs et entraîneures canadiens. La ressource a pour but de rendre le sport plus accueillant pour les personnes qui s’identifient comme étant gaies, lesbiennes, bisexuelles, trans et bispirituelles.

10. Connaissez vos propres croyances et sentiments au sujet de la LGBT-phobie, reconnaissez et mettez en pratique le rôle important que vous jouez en tant qu’entraîneur ou entraîneure.

9. Décrivez les comportements acceptables, précisez les comportements irrespectueux et mettez en évidence les comportements qui témoignent d’un environnement intégré ouvert et respectueux.

8. Agissez rapidement pour corriger les paroles, les blagues et les gestes LGBT-phobes qui ridiculisent ou abaissent les personnes LGBT et quelconque groupe.

7. Chez que certains pays ont des lois très sévères au sujet des personnes LGBT. Prenez le temps de vous informer sur les risques que pourraient courir les personnes LGBT dans certaines villes et certains pays.

6. Présumez que votre équipe comporte des membres LGBT, qu’ils soient aux premières lignes en tant qu’athlètes, entraîneurs, entraîneures ou membres du personnel d’entraînement ou encore en coulisse en tant que membres de la famille, amis ou amies.

5. Manifestez visiblement et intentionnellement votre appui aux personnes LGBT en utilisant des mots qui incluent les personnes LGBT.

4. Familiarisez-vous avec les problèmes que connaissent les personnes LGBT dans le domaine du sport. Connaissez les ressources pour aider les personnes LGBT en difficulté.

3. Indiquez clairement à l’athlète LGBT que son orientation sexuelle ou son identité de genre ne change en rien la façon dont vous le ou la traitez.

2. Indiquez clairement à l’équipe que la personne LGBT a tout votre appui. Favorisez un environnement d’ouverture et de respect pour tous et toutes en permettant à l’équipe de suivre votre exemple. Parlez ouvertement aux athlètes, aux entraîneurs, aux entraîneures et aux membres du personnel de soutien qui ont des questions ou des craintes et faites attention de ne pas légitimer les comportements et les croyances homophobes.

1. Laissez l’athlète LGBT vous faire part de ses problèmes avant d’intervenir en son nom. Il ou elle pourrait vouloir régler la situation lui-même ou elle-même.

Téléchargez le guide