Association canadienne des entraîneurs
Association canadienne des entraîneurs

Depuis la publication du rapport sur l’équité des sexes 2013 de l’Université de Toronto, le programme Les entraîneures de l’Association canadienne des entraîneurs cible les entraîneures au niveau universitaire. Actuellement, seulement 17 % des entraîneurs-chefs et 24 % des entraîneurs adjoints dans les ligues interuniversitaires sont des femmes.

En 2015, l’ACE a mis à l’essai le Programme universitaire de mentorat d’entraîneures en collaboration avec trois universités membres de U Sports. Le but du programme est d’augmenter le nombre de femmes entraîneurs dans le réseau universitaire canadien. En un an, le nombre d’entraîneures adjointes dans les universités participantes est passé de 3 à 13. Le programme a depuis été étendu à d’autres universités. Le Journal canadien des entraîneures en brosse le portrait dans ce numéro.

L'ACE continue de soutenir le recrutement et la rétention des entraîneures en y consacrant des ressources financières et humaines et en nouant des partenariats stratégiques avec des universités aux objectifs similaires. Des subventions allant jusqu’à 5 000 $ sont disponibles pour les universités U Sports qui offrent une subvention de contrepartie du 1er avril 2019 au 31 janvier 2020.

Communiquez avec Isabelle Cayer à icayer@coach.ca pour en savoir plus.

Participants

  •  Morgan McHaffie, Université Queen’s, hockey féminin (2015-16, 2016-17)
  • Kaleyn Mostert, Université d’Ottawa, volleyball féminin (2015-16)
  • Margaret Jennings, Université Ryerson, hockey féminin (2015-16)
  • Lauren McEwan, Université Queen’s, rugby (2016-17)
  • Julie-Anne Staehli, Université Ryerson, athlétisme (2016-17)
  • Christie Risley, Université de Toronto, hockey féminin (2016-17)
  • Hilary Stellingwerff, Université de Victoria, athlétisme (2016-17)
  • Jalynn Skier, Université Acadia, basketball féminin (2016-17
  • Leah Martin, Université Dalhousie, basketball féminin (2016-17)
  • Samantha Heron, Université de Victoria, aviron (2017-18)
  • Jennifer Boyd, Université d’Ottawa, rugby féminin (2017-18)
  • Nicole Ban, Université MacEwan, volleyball assis (2017-18)
  • Christine Smyth, Université de l’Alberta, volleyball assis (2017-18)

Clientèle cible

  • Athlètes en fin de carrière visant un poste d'adjointe, d'apprentie ou de mentorée
  • Entraîneures adjointes en poste
  • Entraîneurs-chefs (mentors)

Outcomes

  1. Promouvoir l’avancement des femmes dans le métier en favorisant la transition des athlètes et la rétention
  2. Augmenter le nombre de femmes entraîneures au niveau universitaire
  3. Augmenter le nombre de femmes modèles/leaders
  4. Soutenir les entraîneurs mentors par la formation
  5. Possibilité de participer au Programme d’amélioration des entraîneurs ACE-ANP
  6. Autres, à préciser par l’université

Aperçu

  1. Rédaction d’un protocole d’entente 
  2. Élaboration d’un plan de perfectionnement par le mentor et l’apprentie
  3. Accès au module Mentorat du PNCE 
  4. Promotion du programme via les canaux de communication de l’université
  5. Présentation d’un rapport à l’ACE